Chronique

26 mai 2016

Erik Vogler T1 - Beatriz Osés.


176 pages - Broché - 11,90 euros.
Cette année, Erik prévoyait de faire un voyage de rêve à New York avec son père. C’est en fait des vacances de cauchemar auprès de sa grand-mère à Grasberg en Allemagne qu’il va vivre ! Cauchemar d’abord parce que sa grand-mère n’a jamais été très sympathique avec lui, elle le trouve trop « bizarre ». Cauchemar surtout parce que dès la première nuit chez sa grand-mère, Erik aperçoit un fantôme derrière la fenêtre de sa chambre. Puis les pièces d’un jeu d’échecs tachées de sang apparaissent dans son lit, un morceau de Schubert s’enclenche tout seul dans le salon… Dans le journal local, Erik croit reconnaître le fantôme dans le visage d’une jeune fille de quinze ans dont le cadavre a été retrouvé près de l’endroit où il vit. Malgré la peur, Erik commence à mener son enquête. Que cherche à lui dire cette mystérieuse apparition qui le poursuit ?

Je remercie une nouvelle fois les éditions Hachette pour m'avoir envoyé ce roman en service presse.
Quand je l'ai reçu j'ai découvert un tout petit roman de même pas 200 pages donc je me suis dépêchée de le lire. De plus le résumé m'intriguait énormément et je dois avouer avoir un faible pour la couverture qui me plait énormément.

J'ai tout de suite été attirée par le speach de ce roman et j'avoue ne pas avoir été déçue.
Nous nous retrouvons en compagnie de Erik qui a une quinzaine d'années et qui aurait du partir à New York avec son père mais qui se retrouve finalement coincé chez sa grand mère qui ne l'apprécie pas des masses. Le fantôme d'une jeune fille morte récemment va alors essayer de lui  faire passer un message pour lui faire comprendre qui l'a tuée.

Nous sommes dans un roman que je conseille notamment aux adolescents. Je ne conseille pas cette lecture aux plus jeunes car c'est vrai que ça parle de meurtre et de fantômes donc bon, ça peut heurter certaines personnes sensibles mais ce roman reste quand même jeunesse pour les adultes à mes yeux.
Je ne classerai pas ce roman dans les meilleurs policiers que j'ai lu mais j'ai tout de même passé un très agréable moment pendant ma lecture.

L'écriture de l'auteure est vraiment agréable, j'ai été rapidement entraînée dans l'histoire et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde pendant ces 176 pages.
Bien entendu comme je l'ai dit ce roman reste jeunesse donc pas d'histoire d'amour, pas de sentiments pendant la lecture etc... C'est peut être pour ça d'ailleurs que je suis un peu moins lectures jeunesse qu'à une époque, car j'aime beaucoup plus les romans qui font ressentir des choses. 
Mais pour autant je ne me suis pas ennuyée et j'ai lu très rapidement ce petit livre.

L'histoire en elle-même est très prenante. 
Il n'y a pas eu de peur pendant ma lecture donc le côté fantôme est très soft donc largement adapté à un public à partir de 11 ans. J'ai quand même aimé l'exploitation de la jeune fille décédée pour pousser le jeune homme à chercher vraiment ce qui lui est arrivé. 

Le côté policier est pas mal pour un roman jeunesse, je ne m'attendais pas à ce qui allait se passer à la fin et au dénouement de l'histoire donc forcément c'est un bon point pour l'auteure.
Après forcément en 176 pages l'enquête ne peut pas être totalement exploitée et on a beau chercher tout le long de la lecture on a aucun moyen de connaitre le coupable avant la fin du livre donc ça restera une enquête légère sans prise de tête pour les plus grands sans pour autant qu'ils associent ce roman à une vraie enquête policière.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Erik. C'est un garçon atypique qu'on ne rencontre que rarement dans les romans. Son côté spécial ravira très probablement les lecteurs plus jeunes car il changera vraiment de ce qu'ils ont l'habitude de lire. Même à 20 ans je me suis attachée à lui et il m'a fait sourire donc si j'avais eu 5-6 ans de moins, je l'aurais vraiment adoré!
Ce personnage montre vraiment qu'on peut être attachant et avoir des qualités même si on a des défauts à côté, il rend les choses plus probables.

~Conclusion~

J'ai passé une très agréable lecture avec ce petit roman.
L'enquête pas totalement développée et le côté fantôme qui ne fait pas peur montrent que ce roman s'adresse aux enfants à partir de 11 ans environ et aux adolescents en particulier mais même avec un âge plus avancé on peut vraiment prendre plaisir à lire cette histoire originale, prenante avec un personnage atypique très attachant malgré ses défauts.

Je vous conseille ce roman si vous voulez lire une petite lecture sympathique pour vous changer ou - et surtout - je vous conseille de le faire découvrir aux enfants à partir de 11 ans et aux adolescents que vous avez dans votre famille car il vaut le détour à mes yeux pour les lecteurs de cette tranche d'âge!



2 commentaires:

  1. Coucou =)
    Il a l'air super sympathique, j'espère pouvoir le découvrir un de ces jours !

    RépondreSupprimer